"Les enfants n'apprennent pas par l'enseignement, mais par l'imitation" 
Rudolf Steiner, L'éducation de l'enfant. 

J'ai très souvent entendu autour de moi, "mon enfant ne joue pas" ou encore "mon enfant ne joue pas seul"... ce que j'ai moi-même pu dire de mon deuzan'et'demi. Et justement, il y à peu, je me suis surprise, (à temps) à avoir un pied dans cette nouvelle tendance qui consiste à "pousser" son enfant dans ses apprentissages, de peur qu'il ne suive pas les autres dans la réalité du monde actuel... Mais jamais je ne m'étais demandé quelle était la place réelle du jeu dans le développement d'un enfant, quitte même à le négliger totalement.

Pourtant, le jeux est naturel. Il fait partie de notre vie! Lorsque l'on joue, on est pleinement soi-même, en harmonie avec le monde, et le jeu n'a pas besoin d'être enseigné, il à juste besoin d'être encouragé pour pouvoir porter ses fruits plus tard dans la vie. Et plus on joue, mieux on apprend...

"On est une personne grâce aux autres personnes" Proverbe africain.

Source: Externe 

selon le Larousse le jeu se définit par cette définition ultra réductrice et limitée :
"Activité d'ordre physique ou mentale, non imposée, ne visant à aucune fin utilitaire, et à laquelle on s'adonne pour se divertir, en tirer un plaisir"

Je crois qu'il existe une multitude de réponse pour définir le jeu, mais en aucun cas le jeu "ne vise à aucune fin utilitaire" je crois au contraire que jouer est d'une grande utilité... Et jouer sert à satisfaire tout ça: (attention: liste non-exhaustive des bienfaits du jeu!) 

Jouer pour remplir le réservoir affectif de mon enfant, pour nourrir le réservoir d'attachement, jouer pour l'aider à construire sa confiance en sa personne, pour l'écouter, pour dépasser les moments difficiles de la vie, et tout simplement jouer pour partager du bonheur et pour se faire plaisir! et le jeu peut même devenir une forme de parentage! (cf: Qui veut jouer avec moi? de Lawrence Cohen)

Je m'apperçois au fur et à mesure du temps qui passe que je ne me pose pas assez avec Paul pour jouer, ou même simplement pour chahuter. En fait, je crois que je suis trop sérieuse...
Souvent le soir entre la préparation du repas, le bain, le rangement de la maison, les obligations, certes pas drôles, mais non moins négociables, ajouté à cela une bonne dose de fatigue et quelques soucis, on obtient le mix parfait pour éconduire son enfant et culpabiliser plus tard, de ne pas avoir passé assez de temps à ses côtés. 

 Je me suis alors demandé ou étaient mes priorités. Ma vaisselle qui traîne 15 minutes de plus dans l'évier, ou ces 15 minutes de partage avec mon deuzan'et'demi? La réponse a été instantanée. Je préfère que mes enfants se souviennent de nos jeux, de nos chahuts et de nos échanges, plutôt que de mon évier rutilant de propreté!?

Être à quatre patte au sol à rugir des vroum-vroum, tût-tût et autres onomatopées à tue-tête n'est pas mon activité favorite, qu'on se le dise. Mais alors, quand j'entends mon deuzan'et'demi rire de bon coeur, en jouant avec moi à faire rouler les petits véhicules de bois sur le tapis imprimé du géant suédois, je me dit que c'était là le bon choix!! ;) 

Source: Externe

Alors pour satisfaire nos besoins d'échanges et de partage à tous les trois, j'impose à notre organisation hebdomadaire, "un rendez-vous familial", ce rendez-vous est important c'est notre moment, bien souvent le vendredi soir, cela nous permet d'apprécier l'arrivée du week-end. Et j'impose strictement à notre organisation quotidienne une vingtaine de minute de jeux libres tous les deux ou avec papa si je ne suis pas dispo. J'essaie dans la mesure du possible de ne pas passer outre ces vingts minutes...

Et pour nous aider à maintenir nos moments de partage et d'échange le plus régulièrement possible, j'ai préparé un petit planning hebdomadaire, que je remplis avec Paul, ou pas, ça dépend de sa disponibilité, sur lequel je note ce que nous aimerions faire au cours de la semaine à venir,  les idées pour le rendez-vous famille, les fournitures dont nous pourrions avoir besoin pour ces activités etc... Ce document est téléchargeable en cliquant dessus:

 

Petites activités pour faire pousser la créativité

 

Enfin pour clore ce billet, j'ai préparé une petite liste d'activités qui pourraient vous inspirer pour votre planning hebdomadaire:

- un moment à la piscine,
- une heure ou deux dans un parc tel que Gulli Parc, ou même les parents peuvent monter dans les structures de jeux,
- une pizza faite en famille que l'on mange devant un bon dessin animé ou mieux encore devant un documentaire tel que Bonobos de Alain Tixier, ou encore Le peuple des océans de Jacques Perrin, pour discuter, et partager
- Un restau pour enfant
- Une petite ballade dans la nuit pour observer les étoiles (oui, oui même l'hiver...!)
- Faire des mandalas dans le sable à la plage ou pendant une bonne ballade au bois
- Aller au cinéma
- Aller à la médiathèque (les médiathèques proposent souvent des animations avec des conteurs...)
- Aller voir des expositions au muséum d'histoire naturelle de votre région
- Faire une rando pédestre ou une rando vélo 
- Sortir faire des dessins à la craie sur le bitume d'un chemin de campagne
- Aller ramasser des châtaignes, des noisettes, des marrons, des sapinettes, des champignons etc...
- faire une chasse aux trésors sur un thème choisi
- Organiser une fête de famille (Voir billet sur la fête de l'automne)
- Faire la cuisine en famille
- Planter des bulbes pour le printemps prochain (Billet à venir)
- Nourrir les oiseaux du jardin (Billet à venir)
- Préparer un abris pour les hérissons
- Faire de la peinture aux doigts
- Faire un collage de feuille séchées sur un arbre en carton, 
- Imaginer des saynètes avec des animaux 100% home made... (Billet à venir...) 

En conclusion, j'ai pu apprendre que le jeu à une place primordiale dans l'existence de l'enfant. L'enfant apprend en imitant. Il imite nos faits et gestes... Pour qu'il joue, jouons avec lui, passons du temps avec lui, sécurisons-le, créons du lien, et enrichissons-le pour que demain cet enfant devenu plus grand sache jouer et appréhender le monde sereinement. 

ll ne vous reste qu'à faire appel à votre créativité pour inventer et personnaliser vos moments en famille, pour partager, pour enrichir le lien, pour se détendre en famille et pour construire aujourd'hui dans la tête de vos enfants les souvenirs de demain!